30 septembre 2021

À quoi sert ce dispositif ?

Cette aide spécifique est réservée en faveur des entreprises dont l’activité a été affectée par les conséquences de la crise sanitaire, en raison de leur nature multi-activités. De manière plus précise, ce dispositif touche les entreprises multi-activités en zone rurale :

  • qui ont subi une interdiction d’accueil ininterrompue du public entre novembre 2020 et mai 2021 pour au moins l’une de leurs activités
  • qui n’ont pas perçu le fonds de solidarité sur le 1er semestre 2021
  • qui ont subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 10% entre janvier 2021 et juin 2021 en comparaison avec la même période en 2019

Ce dispositif d’aide s’adresse aux établissements qui peuvent avoir une activité accessoire de restauration mais aussi d’épicerie, de bar-tabac, de presse, de point Poste ou encore d’auberge.

La demande d’aide est à déposer jusqu’au 31 octobre 2021 maximum

Quel montant pour cette aide ?

Cette aide est égale à 80% de la perte de chiffre d’affaires réalisé entre le 1er janvier 2021 et le 30 juin 2021, liée à l’activité faisant l’objet d’interdiction d’accueil du public, dans la limite de 8 000€ par entreprise.

Quelles sont les modalités ?

Les demandes d’aide sont à déposer auprès de la CCI des Deux-Sèvres via une plateforme nationale.

Un simulateur du montant de l’aide est mis à disposition des chefs d’entreprise.

Les entreprises ont pour obligation de faire appel à un expert comptable qui calcule et atteste l’aide. La validation finale de l’aide revient à la Direction Générale des Entreprises.

En attendant la sortie du décret, voici le modèle temporaire de l’attestation experts-comptables.

Inscription à la newsletter